Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2008

De la cité de l'espace aux urgences

Hier après-midi, à 17h30, j'ai posé mes valises sur le parking du lycée, mais j'ai gardé celles qui pesaient sous mes yeux... De retour de 4 jours de voyage scolaire à Toulouse avec mes 30 élèves.

Globalement, tout s'est bien passé. Les élèves ont aimé le voyage, ce qu'ils ont découvert, et nous ont fait le reproche que ce séjour était trop court...

Je dis bien globalement.

Déjà, il a fallu se taper 10 heures de bus. Dans le bus, j'ai eu droit à de superbes films. Sexy Dance 2 (je ne savais même pas qu'il y'avait eu un Sexy Dance 1), et Coatch Carter. Deux chef d'oeuvre cinématographiques pour teen-agers. Vraiment bien. Des histoire de danse pour le premier et de basket ball pour le second. Ce qu'il y'a de marrant, c'est que à la fin du second film, le Dvix a enchaîné sur des dessins animés de Tintin. Pensant bien faire, je me suis rué sur le lecteur pour arrêter la lecture de ce film que je pensait que les élèves auraient jugé naze. Et bien figurez vous que quand j'ai appuyé sur "stop", je me suis fait huer par mes 30 gaillards qui voulaient connaître les aventures du lotus bleu. Comme quoi...

Et puis arrivé à Toulouse, il pleuvait. Des cordes. Les élèves m'ont accusé, en riant, de leur avoir menti. Nous n'étions pas dans le sud, mais en Bretagne...

 104578703.jpg

 

D'ailleurs, les pauvres, ils avaient amené dans leurs valises des shorts et des bermudas, des tongs... J'ai découvert la tendance mode chez mes élèves : le short hawaïen. Ils en avaient tous. Ils déjeunaient avec dès le matin, en tong. Esprit très vacances tout ça.

 

 

Globalement, les élèves ont été cools. Globalement. Parce qu'on n'a pas beaucoup dormi, nous, accompagnateurs. La nuit, ça circulait dans les couloirs, à minuit, une heure, deux heures du mat'... ça criait  hurlait... Et puis le matin, ils avaient du mal à se lever. Nous aussi remarque. Normal, dormir 4 heures par nuit, c'est pas tip top. Se lever toutes les heures pour aller demander le silence, ça fatigue. Faut dire qu'à l'auberge de jeunesse, il y'avait des filles. Et mes gars, ils ont dragouillé. Ils ont même réussi à avoir leur zéro six ! Quoi ? vous ne savez pas ce que c'est que leur zéro six ? Mais enfin, c'est leur numéro de téléphone !

Pour être in, il faut dire "passe moi ton zéro six..." et non plus "quelles sont tes coordonnées téléphoniques..."

Globalement, la rencontre avec les toulousains a été productive. Ils ont aimé leur accent. Le soir ils se foutaient de ma gueule en imitant les gens qu'ils entendaient avec leurs "putain con" à la fin de chaque phrase, les mots bizarres comme les poches (les sacs plastiques), les chocolatines (les pains au chocolat) et les mots inconnus comme "ça pègue..." (ça colle, c'est gluant...) Mais mes bourrins d'élèves ne se sont pas fait que des copains, en hurlant dans la rue "Nous c'est Pariiiis !!!" ou en disant " Toulouse c'est le trou du cul de la France, rien ne vaut Paris..." Après ils se plaignaient auprès de moi : "les toulousains, ils n'aiment pas les parisiens..." Je leur ai expliqué que ce qu'on n'aimait pas, c'était le parisianisme. Pas les parisiens.

Globalement, les visites prévues se sont bien passées. Enfin je crois parce que j'en ai zappé une, celle de la cité de l'espace. Car j'étais aux urgences, avec un de mes élèves. Trop trop bien. Lundi soir un élève, en jouant au foot, s'est fracassé le crâne sur un poteau des buts. Il m'a affirmé sur le coup que ça allait. Le lendemain matin, au réveil, il me dit que ça allait toujours. Alors que je rentrais dans la cité de l'espace, sa maman m'a appelé. Son fiston l'avait appelé au réveil, pour lui raconter son bobo et lui dire qu'il était devenu amnésique. Affolée, elle a exigé qu'il aille à l'hôpital. Alors que j'étais au téléphone avec la maman, j'ai regardé le bambin, qui à première vue, était dans son état normal. Il était en train de donner des claques à un mannequin de cosmonaute. Tant pis, je me suis sacrifié. 40 € de taxi plus tard, me voilà aux urgences avec lui. Il y'est resté 4 heures. 4 heures pendant lesquelles je n'avais comme occupation qu'un vieux Femme actuelle de 2006 pour me tenir compagnie dans la salle d'attente. Je suis un pro désormais pour savoir comment surprendre ses invités en dressant une belle table et pour savoir comment rester sexy même quand on est enceinte, ça peut toujours servir. Bilan des courses, tout était normal. Je le savais, mais au moins, la maman était rassurée.

Mais ce qui importe, c'est le global. Les élèves ont adoré visiter Airbus, voir le géant A  380 en phase de montage, ils ont aimé Toulouse, sa place du capitole ensoleillée, les magasins, les rues commerçantes et piétonnes. Ils ont aimé jouer aux cartes avec nous, les profs, le soir avant d'aller au lit. Nous avons partagé les petits déjeuners, pique-niqué ensemble... Je pense que tout ceci fera de jolis souvenirs. L'école c'est aussi ça : l'ouverture sur le monde, la découverte, les voyages... En tout cas, moi, malgré la fatigue évidente et les heures de sommeil en retard, je suis content de l'avoir organisé ce voyage.

 

Commentaires

Génial ! J'aurais aimé être de la partie... avec 15 ans de moins peut-être. Anydris, il est temps de te mettre au parfum. On ne dit plus "je dois appeler un portable" mais "c'est pour un 06". En tous cas, les Parigots me font bien marrer. Dès qu'ils vont dans le sud où que la température dépasse les 20°, ils se dépoilent et sortent shorts et tongues. Faut pas exagérer non plus !

Écrit par : Dark Angel | 25/04/2008

Tu as une vie professionnelle palpitante quand on te lis de derrière son bureau.... mais j'imagine la taille des valises sous les yeux...

Écrit par : L'Elephant | 25/04/2008

T'as compté combien de "global" ou "globalement" tu nous as globalement servi ??? Hi hi hi ...
Pour le zero-six ... oui, j'ai appris ça il y a pas longtemps ... J'ai encore pris un coup de vieux ...
Bon retour

Écrit par : tto | 25/04/2008

tu as a de la chance qu'il n'ai pas fait comme faisait de mes scout et un des chef, c'etait le concours de la blessure la plus grave.

le plus souvent c'était le chef qui réussissait et finissait aux urgences

Écrit par : The 6L20 | 25/04/2008

En tong et en short au mois d'avril!!!!
Ils sont marrants tes gaillards!
Sinon, à part le "06" c'est tout ce qu'ils ont pécho ?
(je crois qu'on dit ça, pas sûr)
Parce que là, t'es un peu la super nanny dans ce genre de voyage pour la jeunesse.
Plus sérieusement, est-ce que vous pensez (devez) parler capote, sida tout le tremblement alors que vous n'organisez pas officiellement des journées "découverte du monde" et de la reproduction des arthropodes sous poche toulousaine?

Écrit par : MarcelD | 25/04/2008

Quoi ??? Tu es enceint ?

Écrit par : Celui qu'il ... | 25/04/2008

ça me rappel les quelques sorties scolaires que j'ai fait ... c'était bien sympas :D

Écrit par : Linkiseb | 25/04/2008

Ils en ont de la chance de rentrer à Airbus parce que nous on a eu comme excuse "C'est top secret" ou "On ne fait pas de visite"

Écrit par : P'tit Toulousain | 25/04/2008

Ouai une note globale en fait. Sur la globalité de ton voyage scolaire.
En globalité c'est ton truc "in" comme zero six?
Post card at home : ) Thanks!

Écrit par : Poudre en Guyane sur un continent globalement américain | 25/04/2008

@ Dark Angel : c'est un peu ma faute, je leur avait assuré que vers la fin avril il faisait beau à Toulouse. Et là, il a plu...
@ l'Eléphant : ouais, j'ai un métier qui bouge, et heureusement...
@ tto : mais c'est fait exprès les "globalement" ! c'est pour dire que ça s'set bien passé, mais globalement... parce que si on regarde les détails, y'avait des trucs chiants...
@ the 6L20 : t'es scout ? Toujours prêt ?
@ MarcelD : wesh, ça se dit pécho. ça va, t'es in. Tu la mets bien quoi. Pour ce qui est des capotes, on fait des interventions régulières dans l'année, on a deux distributeurs... ça fait partie de mes missions la prévention.
@ Celui qu'il : pas encore, mais je suis prêt !
@ Poudre : meuh non ! c'est pas mon truc in la globalité ! rapide la carte ! ptet qu'elle a voyagé en 380 ??!!
@ Linkiseb : ça fait de jolis souvenirs les voyages scolaires !
@ P'tit toulousain : on n'a pas le droit aux photos, secret industriel oblige, mais on peut visiter !

Écrit par : anydris | 26/04/2008

pleins de souvenirs de mes propres voyages scolaires ...

Écrit par : fiuuu | 26/04/2008

moi ze dit tu as bien de la chance!!! ça créé une sorte de liens ces voyages. Halala mes voyages scolaires, que de souvenirs, ça me manque. Tu m'emmene au prochain?
biz

Écrit par : cereal_killer | 28/04/2008

De toute façon, Toulouse est tellement une belle ville qu'on ne peut que l'aimer !

Écrit par : Jarod_ | 13/05/2008

Les commentaires sont fermés.