Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2008

1er Mai

Et voici le joli mois de mai...

En mai, fait ce qu'il te plaît il paraît...

Le 1er mai, le jour des défilés... des protestations, des réclamations. Cotiser 41 ans ? Je ne sais pas, je ne vois pas comment chacun peut cotiser 41 ans alors que tant de gens peinent juste à survivre en cherchant un travail. Moi qui ai eu mon capes assez jeune, ça me ferait travailler jusqu'à 64 ans. Bordel, mais qu'est ce que je ferai moi à 64 ans, avec des jeunes que je ne comprendrai plus ? M'enfin 64 ou 63,ou même 59, dans tous les cas, je serai largué. C'est plus une question de sens que l'on veut donner à sa vie. Est ce que, à 60 ans, on a encore envie de se faire chier à travailler ? Je vous l'avez déjà dit, je suis un gros flémard, et le travail, si je l'aime, ce n'est pas toute ma vie...

Le 1er mai, le jour où le FN se rappelle à notre mémoire. Qu'est ce qu'ils me cassent les couilles avec leurs drapeaux français qu'ils agitent dans tous les sens, avec leurs cranes rasés et leurs gueules de cons. Dans ces cas là, je peux être encore plus cons et méchants qu'eux je pense. Le drapeau français, il est à toi, à moi, à lui, mais il ne leur appartient pas. Ils se l'accaparent, ils le pervertissent, ils le souillent. Je ne suis pas chauvin, encore moins nationaliste, mais vient se rajouter à ce défaut de patriotisme une gène certaine quand je les vois défiler tous les premiers mai. Et à cette gène vient se rajouter une franche nausée et une gerbe imminente quand je pense aux propos révisionnistes de leur grand chef.

Le 1er mai, c'est le jour du muguet. Et le muguet, c'est ma fleur préférée. En bon garçon sensible, je trouve ces clochettes à mon image, et le fait qu'elles amènent avec elles l'espoir de belles journées ensoleillées me fait sourire quand je vois les marchands à chaque coin de rue avec leurs petits brins. Dommage, aujourd'hui, il a fait un temps de merde. En plus, il paraît que ça porte bonheur. Alors je vous en met un brin, avec plein de bisous :

1258884078.2.jpg

Et en mai, il est temps de ranger ses armoires. De ressortir les tongs, en espérant pourvoir sortir ses pieds un jour au soleil... Et oui, je trouve que les pieds c'est super sex dans des tongs... Vous n'aimez pas ça vous ?

J'ai ressorti mes pantacourts, mes bermudas (tiens, je n'ai pas de bermuda hawaïen... il va falloir que j'y remédie !!) Les blousons sont au fond des cartons, les tee shirts dont je me suis lassé sont donnés... ça sent bon la virée chez Zara !

Sinon, en vrac :

- je suis un pro de la ratatouille,

- mon élève écorché vif n'a pas été viré au conseil de discipline, il m'a même fait chialer alors que je siégeais en face de lui. Mon vote doit rester secret, sachez juste que j'ai tremblé lors du dépouillement des bulletins. Je ne sais pas si c'est une bonne chose, mais je compte bien l'accompagner pour qu'il se tienne à carreau pour saisir cete deuxième et dernière chance.

- je n'ai toujours pas payé mon dernier PV

- les impôts, c'est galère, chais pas comment ils font les gens qui y travaillent tout le temps sans s'arracher les tifs.

 

Commentaires

C'est clur, les impôts c'est carrément préhistorique. Merci pour le brin de muguet car je n'en ai pas eu à part de toi : )

Écrit par : Poudre en Guyane | 01/05/2008

Merci ! Moi j'en ai eu, NA ! Offert gracieusement par mon Dragon de vieille voisine qui en a plein son jardin, paraît-il. Mais c'était il y a une semaine. Bah, c'est l'intention qui compte...

Écrit par : lancelot | 01/05/2008

Je confirme : les impôts c'est galère tous les jours. Surtout que lorsque tu bosses en fiscalité professionnelle et que t'apprends que tu es réquisitionné pour prêter main forte pendant la campagne d'impôt sur le revenu. Ce serait comme demander à un neurologue d'aller aider son collègue dermato. Chacun sa spécialité, autant en médecine qu'en fiscalité.

J'ai défilé cet après-m de République à Nation et heureusement que j'ai pas croisé ces cons du Front National. Par contre, place de la République, il y avait un bogoss brun, typé méditerranéen, avec de ces yeux bleus...

Écrit par : Dark Angel | 02/05/2008

http://utopia.midiblogs.com/images/medium_muguet.jpg

*clic*

;-)

Écrit par : Laël | 02/05/2008

J'aime beaucoup cette tradition du 1er mai d'offrir du muguet. Evidemment, j'ai toujours une pensée ce jour-là pour les gens qui se sont battus au XIXème siècle pour obtenir le droit de grève, les syndicats.... Et quand je vois que Le Pen ose défiler et faire un discours à la con ce jour-là, ça me fout moi aussi la gerbe... Alors pour adoucir mon amertume face à tous ces abrutis d'extrême droite (je sais, c'est redondant!), je pense au muguet que j'offre toujours à mes parents. Un peu de douceur dans un monde de brutes... ;)

Écrit par : Andesmas | 02/05/2008

jsais pas pourquoi mais jme sens visée...

Écrit par : Bab | 04/05/2008

"Le drapeau français, il est à toi, à moi, à lui, mais il ne leur appartient pas. Ils se l'accaparent, ils le pervertissent, ils le souillent". FInalement, et peut-être, ne leur a-t-on pas se laisser l'approprier sans tenter de le reprendre ?
Enfin, et j'y tiens, le roi de la ratatouille, c'est moi :) Je fais la meilleure du monde :))

Écrit par : Olivier Autissier | 12/05/2008

Les commentaires sont fermés.