Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2008

Le temps d'un week-end

Le temps passe, les gens aussi, la vie nous conduit vers des chemins différents, mais il est des relations qui sont inaltérables, qui ne bougent pas d'un kopeck...

L'amitié que j'ai avec Poudreest de celles-là. Voilà plusieurs mois que je ne l'avais pas vue et durant ce week-end passé avec elle, à plusieurs reprises, je me suis surpris à la regarder avec cet étrange sentiment de l'avoir vue pour la dernière fois la veille. C'est bizarre, les mimiques, la voix, les rires ne changent pas. Ces attitudes révèlent ce que la personne est au plus profond d'elle-même, intrinsèquement. Si les idées peuvent changer, tout ceci est immuable.

J'ai récupéré la baroudeuse de Cayenne samedi matin, au petit jour, à Orly. Au retour, je me suis fait flasher sur le périph', les boules. Le flash, je l'ai bien vu dans mon rétro, ça c'est sûr. Par contre, mon compteur de vitesse indiquait bien 80. Comprends pas. Un petit dej' continental avec arrêt à la boulangerie et tout et tout... C'est l'avantage de se lever tôt le matin. On peut ainsi profiter de la journée et s'octroyer ces petits plaisirs que nous n'avons pas le temps de faire au quotidien.

Poudre, qui en avait assez du poulet boucané et des nems nous a fait manger un kébab à midi. Moi même cela faisait des mois que je n'avais pas mangé un truc aussi gras. Puis virée dans le Marais, au BHV, verre en terrasse de l'Open café... Mais la tentative de shopping a été avortée par cette put... de pluie de mes couilles. Déambuler dans des rues bondées, manquer de se faire éborgner par les parapluies des grands-mères qui se croient seules au monde, très peu pour moi. Nous avons beaucoup ri aussi de constater que malgré la pluie, les gars déambulaient dans les rues en tongs... Normal quoi, on est au mois de mai, c'est le printemps, donc je montre mes pieds. D'ailleurs à ce sujet, nous avons croisé un présentateur de JT de la TNT dans le Marais, lui-même en tong. Je ne vous dirais pas qui, mais sachez juste que c'est un très beau gars qui fait fantasmer beaucoup de gays !

Et le soir, après le très léger kébab de midi englouti en fait à 15h, nous avons mangé un tout aussi léger et diététique couscous royal. Que je digère encore trois jours après.

Puis le dimanche, après un saut au passage Brady pour faire le plein d'encens, nous sommes allés nous perdre dans les allées du Père Lachaise. J'adore cet endroit, sans doute une des plus belles ballades de Paris pour moi. La sérénité (normal jusque là pour un cimetière) mais sans la tristesse, la verdure, les tombes plus que centenaires, des fragments de vie décrits sur les épitaphes... la première fois que mon parisien de zom y mettait les pieds, car jusque là il maintenait qu'un cimetière n'était pas un lieu de balade. Et bien j'avais raison, il a aimé !

Puis lundi est arrivé, Poudre est partie retrouver son zom à elle, moi à mon boulot, enchaîner les conseils de classe, les rendez-vous avec des parents... Je retrouve Poudre chez elle, à Cayenne, dès le 12 juillet...

En attendant, elle nous a laissé des souvenirs dans l'appart'. De longs cheveux noirs un peu partout !

Commentaires

Ah, les longs cheveux de filles partout dans l'appart... je connais, j'ai déjà donné il y a 2 semaines.
Moi, j'aimerais visiter le Père Lachaise mais pas seul. Quand les amis de mes parents habitaient Bd Ménilmontant, je m'y étais aventuré un jour mais j'avais dû rebrousser chemin, pris d'une panique genre tachycardie. Aujourd'hui, j'ignore toujours pourquoi.
Au fait, file-moi le nom du présentateur du JT de la TNT. Je ne sais pas qui c'est et j'envie les autres gays qui fantasment sur lui !!!

P.S : pour notre resto de samedi prochain, je crois qu'on va éviter marocain. Si maintenant tu ne digères plus le couscous, qu'est-ce qu'on va dîner alors ?

Écrit par : Dark Angel | 27/05/2008

Tiens toi aussi tu es fan de cimetières ? Moi j'adore...
Donc tu retournes à Cayenne cet été...? Faut croire que l'an dernier tu en avais ramené de bien intéressants souvenirs......

Écrit par : Lancelot | 28/05/2008

:O) désolé pour les cheveux :xxx

Écrit par : Poudre en métropole quelques temps | 31/05/2008

@ Dark Angel : Pire, des soutiens gorges sont entrés dans ma machine à laver ! Je crois qu'elle n'en avais jamais vus ! Pour le père Lachaise, pas de soucis, on ira ensemble.
@ Lancelot : Oui, les cimetières, j'aime m'y perdre... Mon préféré reste celui de Bonifacio, qui surplombe la mer, et les tombes claires se réchauffent au soleil... Pour Cayenne, oui, j'y retourne, et j'ai hâte !
@ Poudre : je préfère ça aux poils de cul !!

Écrit par : anydris | 31/05/2008

Les commentaires sont fermés.