Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2008

La place de la femme et la pédale anglaise

Le moment de l'année que je préfère est enfin arrivé : celui des examens de mes élèves. Pour une fois, je les vois un tantinet stressés... Bon ok, c'est pas la grosse panique, mais quand même. Deux minutes avant l'épreuve de maths ils viennent à la vie scolaire pour voir si par hasard, j'aurais pas une calculatrice à leur prêter. Ou encore des crayons de couleur pour l'épreuve de géo. Il y'a même les BEP comptables qui viennent voir si j'aurais pas un plan comptable en trop... Bref, ça se voit qu'ils étaient prêts !

Et comme tous les ans, je suis secrétaire de jury. En d'autres termes, j'organise les exams, et après, je réceptionne les copies pour expédition aux correcteurs. Et là, je me poile !

Cette année, en histoire, le sujet était "le travail des femmes de 1954 à nos jours." Le premier document était une pub Butagaz des années 1950, qui représente une femme assise à côté de son radiateur, avec ses enfants, alors que le mari entre du travail. Le slogan était quelque chose du genre "restez tranquille chez vous grâce à Butagaz"... La première question était :Que suggère ce document quant la place de la femme en 1954 ?

Et voici un florilège des réponses de mes zouaves :

- La place de la femme est bien au chaud.

- La femme est une femme à tout faire

- La place de la femme est assise

- La place de la femme est à côté de son radiateur alimenté par butagaz.

- C l'homme qui travail

- Cette pub suggère d'acheter un radiateur de la marque butagaz

- La place de la femme est assise dans une chaise

-Grâce à l'homme qui travaille ils ont pu s'acheter un radiateur

- La place de la femme suggère : une femme attendrit par ses enfants

- Cette publicité suggère la place de la femme à côté du radiateur...

Et en anglais, pour mon ami Lancelot, voici un florilège des plus belles franglaisisation :

- Citez une activité sportive tirée du texte : "free" ou encore "foot"

- It's very good you love at activité sportif

- It's a lieu fantastic for se retrouver with ses friends.

-You go came with me ?

-In the park, you can pedalling...

Et enfin, en français, le sujet de rédaction consistait en une lettre adressée à un proviseur je crois, dans laquelle on explique les choix que l'on ferait pour organiser une manifestation de sensibilisation des jeunes aux conflits actuels. La consigne était "Vous illustrerez vos choix".

Un candidat a dit qu'il choisirait une expo de photos ou de tableaux ("parce que les jeunes ça ne lit pas trop"). Et comme il tenait à respecter les consignes à la lettre, il a illustré ses propos :

Photo000.jpg

 

C'est ti-pas merveilleux, ça, dans une copie de FRANCAIS !!!

Résultats le 7 juillet....

Commentaires

Hi hi hi, MDR ! But me too, I like "pedalling" at night :-D

Écrit par : Dark Angel | 07/06/2008

Ze secrétariat d'examen is a lieu fantastic for se bidonner en reading les copies nulles !

"C l'homme qui travail" ouah zivah ! et la meuf lui cire ses Nike !

Ceci dit, tu sais que sur la copie de français, avec un sujet pareil et une idée de départ telle qu'il l'a imaginée, le mec, le dessin je trouve que ça a un côté absolument intelligent et GENIAL comme truc ? Moi à la place du correcteur, j'y aurais été sensible... (et la faute d'orthographe "ainsi fonD fonD fonD, c'était voulu pour faire un jeu de mots...?)

Moi aussi, je raffole de la période du mois de juin...

Écrit par : lancelot | 07/06/2008

en tout cas, ce qu'on peut leur reconnaître à tous, c'est une sacré dose de créativité pour se sortir de situations embarrassantes :o)

Écrit par : l'Elephant | 07/06/2008

Ah c'est con de se pointer à un exam' de compta sans plan comptable. Mais ils devraient au moins connaître les comptes les plus utilisés...

Écrit par : Mouse54 | 07/06/2008

Eh oui, moi je l'ai passé le BEP... Beh trop pas le stresse. En tout cas, je suis dégouté pour le sujet d'histoire, parce que voilà, j'ai même pas travaillé ce thème... Mais bon j'ai raconté ma life, par contre je n'ai pas dis les mêmes trucs que tes élèves... C'est pas possible qu'ils aient pû écrire ça ? Quand même, c'est abusé ! Genre la place de la femme est assise... Ok quoi !
En anlais, le texte on comprenais rien. On est pas bilingue quoi, surtout pour les right or wrong ! En maths, je me demande s'il y avait pas un piège parce qu'il n'y avait pas plus facile ! C'était des points cadeaux. Et en français, j'aurais aimé avoir l'inspiration d'un de tes élèves, parce que j'ai dû faire du HS. Première question : "Qui est le narrateur ? Relevez deux indices.", question trop simple mais qui parraît sur le coup trop dure !
En tout cas, tous les élèves de BEP on a trop flippé à la veille, on s'est dit "Déjà le BEP" ! Beh, en fait, c'est rien, c'est de la merde à côté de ce qui passe le BAC ! Je pense que beaucoup l'auront... Bien sûr à part ceux qui ont pris congé pendant ces deux dernières années... Enfin, même eux limite on leur donnera le diplôme comme ça !
Au fait, c'est à partir du combien les résultats ???

Écrit par : P'tit Toulousain | 07/06/2008

J'imagine maintenant mon ancienne CPE en train de se poiler dans son bureau a relire nos copies!!!! J'ai honte tout d'un coup. J'comprend que tout le monde dans l'éducation nationale se retrouve avec une dépression, ça doit faire mal de voir le niveau scolaire de la france...(En langue par exemple....no offence...)

Écrit par : cereal_killer | 08/06/2008

@ Dark Angel : pedalling at night is good !
@ Lancelot, oui, mais c'est une épreuve de français, et puis le réchauffement de la planete, c'est bien, mais c'est Hors Sujet, le thème, c'était les conflits actuels...
@ L'Elephant : ça, pour être créatif, ils le sont, c'est moi qui leur avait dit d'essayer de répondre, d'éviter les pages blanches pour grapiller des points !
@ Mouse 54 : bah, tu sais, les électoniciens qui oublient leurs chaussures de sécurité, c'est quotidien aussi !
@ Ptit Toulousain :Tu passes un BEP VAM c'est ça ? Mes élèves étaient aussi contents de l'épreuve de maths, donc ne t'inquiete pas ! Le BEP, on ne le donne pas au sens propre du terme, on fait juste en sorte que les élèves continuent en Bac pro. J'espere que c'est ton cas !
@ Cereal-killer : c'est la génération texto et no lecture... Le sens de l'effort est la clef de tout !

Écrit par : anydris | 08/06/2008

'tain tu t'es fait la manucure!!!
Trop classe Anydris ! Je fonds :o)

Écrit par : MarcelD | 10/06/2008

Les commentaires sont fermés.