Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/09/2008

De la moutarde sous la douche

Cette année, parmi les internes du bahut, il y'en a une qui, le moins que l'on puisse dire, n'a pas inventé l'eau chaude. Je dis ça pour rester poli parce que en fait, ça dépasse l'entendement les conneries qu'elle peut déblatérer. Mais bon, ne nous moquons pas. Enfin, pas pour le moment, attendez un peu que je vous raconte.

Il y'a deux jours, la jeune fille en question reniflait et pleurait en salle de perm. Inquiète et prévenante, ma super surveillante me l'amène dans mon bureau afin qu'elle puisse vider son sac et soulager sa grande peine.

Bon, autant le dire tout de suite, ce n'était pas gagné. Les premiers mots, ou plutôt les premiers sons, qui sont sortis de sa bouche ressemblaient à de gros snif plein de moutarde (si vous voyez ce dont je veux parler... merci à Bab pour l'expression que j'ai adoptée...) mêlés à des hoquets.

Moi, professionnel, je tente de la calmer, je lui tends un mouchoir en papier, qu'elle refuse d'abord. J'insiste. Il FAUT que tu te mouches. Merci. Je la questionne donc... Des soucis de famille ? Une peine de coeur ? Une mauvaise nouvelle ?

Niet.

Un problème avec une copine ?

-Oui-i-i-i-i-... me dit-elle la voix secouée de hoquets.

Et elle de me raconter : "C'est les filles à l'internat... elles disent que je ne me lave pas et que je me doigte..."

Moi, je vous le dis, il faut être sacrement professionnel dans ces cas-là pour ne pas éclater de rire. Bon, on va dire que je suis à demi-professionnel alors...

Commentaires

J'espère que tu as conseillé la jeune fille avec tact et "doigté". Bon alors, je ne vois pas où est le problème avec la masturbation vaginale. Pourquoi les filles n'auraient-elles pas le droit de se faire plaisir sous la douche ?
Par contre, côté hygiène, j'ai l'impression qu'il y a du boulot. Mais son cas n'est pas irrécupérable. C'est déjà bien qu'elle en prenne conscience. Avec de la volonté, elle peut changer.

P.S : j'adore ta nouvelle banderole d'accueil. Tu t'en sors avec le nouvel hébergeur de ton blog ?

Écrit par : Dark Angel | 13/09/2008

Très sympa la nouvelle bannière. ;-)

Écrit par : Mam'zelle Laël | 13/09/2008

ahaha ! Une copine à eu la même chose quand j'étais à l'internat... ça lui a collé aux bask pendant 2 longues années ! :p
J'espère pour ton élève qu'elle ne redoublera pas

Écrit par : linkiseb | 13/09/2008

il faut rendre à César ce qui est à César , l'expression "moutarde" vient de notre cher ami londonienb commun, et je l'ai adoptée assez rapidement aussi :)

Écrit par : Bab | 22/09/2008

Les commentaires sont fermés.