Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/10/2008

Plus que 9 points

Pas tres assidu sur ce blog ces temps-ci. Non pas que je n'ai rien à dire, loin de là. Mais je constate avec une certaine amertume que ces derniers temps, toute mes pensées sont concentrées sur mon travail.

Je trouve cette année scolaire bien plus difficile que les précédentes. Les élèves sont plus durs, plus violents. Je me souviens, en juin dernier, que certains élèves m'avaient prévenu : "on vous a fait chier hein cette année... et bien nous, on est gentils. Vous allez voir la nouvelle génération qui arrive à la rentrée, eux, ce sont des mauvais..."

Souvent, quand je parle ici de mon travail, je me demande ce que je peux raconter, ce que je dois taire, ce qui est soumis au secret professionnel...

Souvent, j'essaie de dédramatiser les conneries de mes monstres et de le tourner en dérision... avec un peu d'humour...

Mais là, ce qui c'est passé cette semaine, je ne peux pas en parler. C'est con d'avoir un blog dans ces conditions hein ? De toute façon, même si j'avais pu l'évoquer, je n'aurais pas été capable de le tourner en dérision.

Sinon, à côté de mon travail, il y'a aussi un peu de vie personnelle. Oui, des fois, quand je ne travaille pas, je rentre chez moi, je mange, je dors. Wouaouh !!!

Quand je vous le disais que j'avais une vie totalement palpitante. Vous êtes jaloux hein ?

Ah si. Vendredi, dans ma boîte aux lettres, une jolie enveloppes estampillée aux couleurs de l'administration fiscale. La taxe d'habitation ? Noooon... Une contravention ! Je me suis fait gentiment flasher alors que j'étais sur la route du travail. Vu l'heure à laquelle je me suis fait flasher et l'endroit, il est clair que j'étais à la bourre. Ceci explique sans doute cela. 45 € et deux points en moins. Fait chier, il ne me manquais plus que 6 mois et je récupérais tout mon capital points. Et là, il semblerait que je reparte pour trois ans sans infraction. Les boules.

 

 

Commentaires

Sur les histoires de ton taf... vis les, décortique-les, assume-les, affronte-les... c'est déjà bien assez, nul besoin de nous les restituer ici. On sait que c'est parfois une vraie souffrance. A cause du quotidien. A cause de ce que ça dit de la société et de l'avenir.
Pour ce qui concerne tes points... avec un peu de chance, le temps qu'ils passent devant le juge et soient inscrits officiellement au débit de ton permis, tu auras peut-être déjà retrouvé le bénéfice des autres points perdus.
Bon six mois, c'est un peu long, tu peux serrer les fesses. Mais moi il m'est arrivé la même chose sur quatre mois, et j'ai eu le temps de récupérer mes points...
Autrement, pour penser à autre chose que le taf, si t'es partant pour un dîner en ville, un de ces quatre (enfin, le temps que je me rétablisse), c'est jouable... Tu bosses pas le vendredi, si ?

Écrit par : Oh!91 | 12/10/2008

C'est vrai qu'on a l'impression que les générations qui suivent sont toutes plus pires que les précédentes... plus violents, plus portés sur le cul (les films pornos tournent déjà à la maternelle...), plus tout en fait. Est-ce une illusion ou une réalité ? Dur à dire, mais surtout où ça va finir ?

Écrit par : Jarod_ | 12/10/2008

De toute façon, c'est ta dernière année dans cet établissement-là.... T'en fais pas, serre les dents. Y a un ailleurs, y a un demain....
Les points, bah, ça repousse ces bêtes-là.... Ne t'en fais pas pour ça....

Écrit par : Lancelot | 13/10/2008

@ oh!91 : avec le cul que j'ai en ce moment, les points, ils vont partir ! pour la bouffe, je te maile okette ??

Écrit par : anydris | 13/10/2008

okette (j'aime vraiment bien ton accent..!)

Écrit par : Oh!91 | 13/10/2008

Anydris, ne t'emportes pas contre "les couleurs de l'administration fiscale" s'il te plaît. Mes collègues du Trésor sont uniquement ceux qui recouvrent les amendes. Pour tout ce qui concerne l'assiette des contraventions, tu es prié d'adresser ta réclamation au ministère de l'Intérieur qui a eu l'idée d'installer les fichus radars automatiques sur les routes.

P.S : alors, elles étaient bonnes les soupes chinoises que t'as achetées à Belleville ? Pas trop le feu au cul à cause de ça ? Je compte sur ton homme pour éteindre les incendies ;-)

Écrit par : Dark Angel | 14/10/2008

Ah oui ... les boules quand même ...
J'te le dis : c'est du racket ces points et ces amendes !!! Du RACKET !!!!!!!!!

Écrit par : tto | 15/10/2008

@ Dark Angel : c'était^pas un radar fixe ! suis pas trop con, les radars fixes, je les évite. Mais le pire, c'est que, contrairement aux apparences, je suis un conducteur tres prudent ! Pour ce qui est des soupes, on ne les a pas encore mangées... on verra pour le feu au cul !!
@ tto : oui on peut appeler ça comme ça !

Écrit par : anydris | 15/10/2008

Arf, Platon déjà à son époque, parlait des générations avenir de manière très négative, en disant qu'elle ne construirait rien qui n'eut déjà existé... il s'est un peu planté... où pas, tout dépend si l'on porte des lunettes roses ou noires, j'entends comment on voit la vie. Il est certain que je t'admire beaucoup, car connaissant mon seuil de patience et de diplomatie, je pense que j'agraverais plus les choses... bises

Écrit par : Nicolas | 21/10/2008

C'est pô juste ! pour un dépassement j'ai eu 90 euros à payer, par contre ce fut un point en moins (récupéré un an après).
Tu "piques" les portables pendant tes cours ?

Écrit par : Marie | 12/12/2009

Il est dommage que vous avez abandonne votre blog, avant de venir ici souvent.

Écrit par : america calling cards | 06/04/2010

Les commentaires sont fermés.